En avant cette semaine

Derniers articles

14 juin 2020

Bali - Partie 2 ; Itinéraire complet

Hello vous !
Vous l'attendiez avec impatience, il est là ! Notre itinéraire de 2 semaines à Bali, surnommée également l'Île des Dieux. Comme vous avez pu le constater, j'ai préféré scinder le compte-rendu de notre voyage pour éviter d'avoir un seul et même article qui soit beaucoup trop long à lire. Il s'agit donc, ici, de la seconde partie. Si ce n'est pas déjà fait, vous pouvez découvrir nos logements sur cet article.
Bonne lecture !

Jour 1 : Lundi 30/09

La veille, après un long périple de 22h puisque notre avion a eu un retard de 3h, histoire de bien commencer le voyage, nous sommes finalement arrivés à l'aéroport de Denpasar à 21h30. Le temps de passer la douane et les contrôles, nous n'étions dans le taxi qu'a 22h45, ce qui a suffit à ce qu'il tout affiche un tarif de nuit à 450k roupies. Environ 1h de route plus tard, nous voilà arrivés à notre 1ère villa, et là, c'est le déluge. Première pluie tropicale, on se dit qu'on tient le gros lot depuis le début déjà !

Après une bonne nuit de sommeil, nous voilà en pleine forme dès 8h pour aller découvrir Bali. D'abord, nous avons commandé un petit déjeuné à notre hôte, qui gère aussi un restaurant à côté de la villa,pour bien commencer la journée. Entre nous, je vous le déconseille parce qu'il facture vraiment très cher tout ce qui est en supplément dans sa villa ; 220k pour des pancakes et 2 cafés, vous verrez plus tard que c'est beaucoup trop.

Première étape, la Monkey Forest ! J'étais un peu effrayée après tous les avis lus sur internet ; ne pas les regarder dans les yeux, ne pas amener de nourriture, faire attention à tout ce qui dépasse de votre sac ou sur vous (lunettes, bijoux, cheveux ...), bref.
L'entrée est à 60k rp par personne.
Finalement tout s'est bien passé, mais on a tout de même évité de les titiller ! Même si j'ai failli me faire voler ma boucle d'oreille par l'un d'eux qui était très insistant ! En même temps vous me direz, quelle idée de mettre des BO de cette taille pour aller les voir ... Mais c'était drôle !

Ensuite, nous sommes allés déjeuner au Copper Kitchen. C'est très beau, mais c'est vraiment trop cher. Je ne vous le conseille pas forcément, vous trouverez des restos bien plus abordables dans le centre de Ubud !


Direction Campuhan Ridge Walk pour une balade digestive. Non loin de la Monkey Forest, mais compliqué de faire le trajet à pieds. Nous ne sommes pas allés jusqu'au bout, à 14h il faisait bien trop chaud pour rester à marcher en plein soleil. Nous avons fait demi-tour au bout de 30 minutes, c'est déjà bien pour voir assez de paysage. L'accès se fait proche du grand pont, par des petits escaliers (pas forcément visibles au début, et où il vous faudra descendre par un chemin assez escarpé, prévoyez de bonnes chaussures ! Pour info, vous devrez passer sur un tronc d'arbre qui sert de pont pour relier 2 rives ahah).



Le soir, nous sommes allés à Ubud Market, au coeur des négociations. Nous n'avons rien acheté dès le premier soir, au risque de nous faire arnaquer bien comme il faut ! Il nous a fallu attendre la 2ème semaine du voyage pour commencer à négocier, comme indiqué plus haut.

Après un dîner romantique au Kemiri restaurant, nous avons pu voir notre premier spectacle Balinais au Saraswati Temple, appelé aussi Temple de l'eau. Ne vous inquiétez pas ; en vous baladant à Ubud, vous tomberez forcément sur une dizaine de personne vendant des tickets pour les spectacles, et il y en a presque tous les soirs. Pour une première journée à Bali, nous aurons pu assister à une danse locale qui, à mon sens, est vraiment un passage obligatoire pour connaître un peu mieux cette culture. 


Jour 2 : Mardi 01/10

Direction Tegallalang Rice Terrace, ce paradis de rizières très connu. Pas vraiment dérangés par les touristes, c'était très agréable ! Vous pouvez y faire de la balançoire, mais n'hésitez pas à négocier le prix. Si calme, si apaisant ...
Introduits au IXème siècle, les systèmes d’irrigation traditionnelle appelés subak furent transmis de génération en génération par le saint Rsi Markandeya. Aujourd’hui, ce système d’irrigation et de gestion de l’eau est fortement ancré dans la culture balinaise. Les différentes rizières de Bali comme celles de Tegallalang ont été façonnées depuis mille ans par la subak.


Pour le déjeuner, j'ai trouvé un restaurant magnifique sur internet tout en bambous ! Il s'appelle le Bambu Indah Kitchen. Vous aurez l'occasion de manger dans de petites cabanes à l'intérieur du restaurant, et en tailleur ! Le prix est un peu plus élevé que la moyenne, mais c'est à faire au moins une fois selon moi. 


Fin d'après-midi chill au Folk Ubud ; musique, beds devant la piscine, bar de piscine, cocktails & food ! L'après-midi a été plutôt calme ; après un gros chill à la villa, c'était gros chill ici. C'est tout de même cher pour ce que c'est, on ne va pas se mentir. Mais l'endroit est sympa !


Jour 3 : Mercredi 02/10

Ce matin, nous voulions découvrir le Pura Tirta Empul, ce temple où vous pouvez vous purifier dans l'eau des sources ... mais ce jour-là, c'était une cérémonie très particulière, je ne saurai pas dire ce que c'est car même en demandant aux locaux, c'était dur de comprendre ! C'était très sympa de découvrir, sans s'y attendre, ce genre de spectacle. Il faudra prévoir un Sarong traditionnel pour avoir accès au temple. Faites attention aux arnaques en arrivant si vous n'en avez pas prévu un ; beaucoup de personnes tiennent des stands près de l'entrée et vous les vendent une petite fortune.
L'entrée coûte 15 000 Rp, soit moins d'1€.

Pour la petite histoire, depuis plus d'un millier d'années, les hindouistes balinais sont attirés par Pura Tirta Empul, ou Temple de l'Eau Sainte, dont les sources sacrées aux propriétés curatives ont été créées par le dieu Indra. Cette tradition, presque inchangée, se poursuit aujourd'hui, et en dehors des croyants, des touristes du monde entier viennent aussi à cet endroit pour admirer la beauté des lieux et se baigner dans les eaux rafraichissantes et bénies. Le temple aurait été érigé en l'an 926 de notre ère par Sri Kesari Warmadwa. Cet homme fut le premier roi Balinais à avoir laissé une inscription avec son nom sur le pilier Belanjong, qu'il a lui-même créé, décrivant sa campagne militaire sur l'île. Les différentes histoires sur Bali et sa culture sont vraiment très intéressantes !

Dans ce temple, et dans beaucoup d'autres endroits, par terre, etc ... vous verrez des offrandes appelées Canang Sari (= belles intentions). Ce sont de petits paniers en feuilles de palmier tressées remplies de fleurs, et chaque couleur a une signification bien spécifique :

- Les fleurs blanches sont tournées en direction de l'Est, et symbolisent Ishvara, c'est-à-dire Dieu, en tant que seigneur de la Nature.
- Les fleurs rouges sont tournées en direction du Sud, et symbolisent Brahma, le Dieu Créateur, celui qui est à l'origine de toute chose.
- Les fleurs jaunes sont tournées vers l'Ouest, et symbolisent Mahadeva, c'est-à-dire LE grand Dieu, le seul et l'unique, quelque soit son identité ou la forme qu'il prend. Pour la plupart des hindouistes, cela désigne Shiva ou Vishnou. 
- Les fleurs bleues et vertes sont tournées vers le Nord et symbolisent Vishnou, c'est-à-dire le Dieu Protecteur, par opposition à Shiva, le Dieu destructeur.


Dans la culture Balinaise, les Dieux et les démons cohabitent. Ainsi, les offrandes aux Dieux sont déposées en hauteur et sur les autels, et celles pour les démons sont déposées au sol. Au lieu de chasser les démons, ils cherchent plutôt à les apaiser. 
De cette même façon, le Sarong est une marque de respect envers les Dieux lors de leur entrée de le monde spirituel.
À l'instar de Lourdes, Tirta Empul est un temple sacré pour les Balinais qui viennent se purifier dans ses sources afin d'y trouver la guérison physique ou mentale. 

Ensuite, visite de Gunung Kawi, en passant par de jolies rizières. Le temple se situe quelques minutes au sud de Tirta Empul, c'était donc l'occasion de s'y arrêter. L'endroit est joli, paisible, on s'y sent bien. L'entrée est payante, quelqu'un vous attend à l'entrée pour les billets, et le Sarong est obligatoire là aussi. Beaucoup de marches au retour, soyez prêts !


Lunch délicieux au Warung Mina Ubud, proche de notre villa. Très paisible, personnel attentionné, nourriture à bas prix et vraiment superbe. Je vous le recommande, nous y sommes retourné peu de temps après tellement nous avons aimé ! Il n'y avait jamais beaucoup de monde, pour l'avoir testé un midi et un soir, c'était plutôt calme. Bien copieux et délicieux en tout cas.


Jour 4 : Jeudi 03/10

Nous partons en scooter vers le sud de l'île pour aller bruncher à Kynd Community, ce restaurant girl et hyper instagrammable ! Sinon, le prix est très élevé car très touristique, mais c'était incroyablement bon ! Beaucoup de monde, nous avons eu beaucoup de chance d'avoir une table au mur pour pouvoir faire de jolies photos. Sinon, l'endroit est tout le temps bondé. Même à notre départ, les gens faisaient encore la queue pour y aller. 
PS: si vous le pouvez, n'y allez pas en scooter depuis Ubud ... une horreur pour le dos, les fesses et les coups de soleil ! Beaucoup de route, préférez un taxi ..!

Place à la détente sur la plage d'Uluwatu, cette plage pour les surfers. Très jolie à voir mais bondée de monde ... En soi, cette plage est très touristique mais sans histoire. Elle est connue pour ses spots de surf mais aussi pour ses singes voleurs.


Sur la route du retour, nous voyons au loin une statue immense. Elle nous a tellement intrigué que nous avons voulu découvrir l'endroit. C'était en fait un parc Culturel avec différentes statues de bronze visibles depuis la route. Il s'appelle Garuda Wisnu Kencana Cultural Park. Elle a été finie en 2018, et est, en 2019, la 17ème plus grande statue du Monde pour 121m de hauteur.

L'entrée est payante, et vous pouvez assister à une danse balinese à la nuit tombée. Les danses balinaises racontent une histoire, et chacun l'interprète à sa manière. Pour en avoir vu 2, on peut voir quelques similitudes mais certaines choses changent. 

Au coeur du parc, vous pourrez trouver un joli restaurant romantique avec une vue sur Denpasar. Sans nous en rendre compte, nous étions très haut, et les lumières de la ville scintillaient au loin. Love love love ! Son nom : Jendela.
PS :Si vous avez vu mes stories sur Instagram, vous vous rappelez peut-être des araignées dans notre chambre, c'était ce soir-là ...


Jour 5 : Vendredi 04/10

Debout à 5h pour se rendre à Pura Ulun Danu Bratan, l'un des temples les plus touristiques de Bali. Dès l'ouverture, à 9h, c'était bien plus agréable de pouvoir se promener et d'admirer ce temple sur l'eau sans personne autour. Voir le jour se lever sur les rivières était vraiment un joli spectacle. Les hommes commençaient déjà le travail, nous avons pu les voir à l'oeuvre.


Le Pura Ulun Danu Bratan, ou Pura Batur, est le deuxième plus grand temple de Bali. Originellement, le temple est construit en 1663 dans la caldeira du Batur et est dédié à Dewi Dans, déesse des lacs et des rivières. Détruit à 2 reprises avec le village par une coulée de lave lors de l'éruption du volcan en 1917 et 1926, il fut reconstruit dans les hauteurs. 

Sans attendre, nous prenons la route pour nous arrêtant à Handara Gate, nos premières "portes" du voyage.


Pour se rafraichir, descente à Banyumala Twin Waterfalls. Pensez à vos baskets et une tenue confortable parce qu'il va falloir escalader à la remontée, et la descente n'est pas si simple non plus. Pareil pour la cascade de Munduk. Celle-ci était vraiment très impressionnante ! Les descentes ne sont pas évidentes, et je ne vous parle pas des remontées. Nous devions faire voir 3 cascades différentes, mais au bout de 2, entre la fatigue et la chaleur, c'était impossible. Si je devais n'en choisir qu'une, ce serait celle de Munduk, qui est vraiment hors du commun et gigantesque.

Sur la route, nous nous sommes arrêtés pour la vue sur Twin Lake. Le cadre idéal, mais ne vous arrêtez pas pour manger dans le restaurant d'en face, de l'autre côté de la route. Pour le coup, j'ai trouvé l'hygiène négligée, beaucoup de mouches, les tables qui collent ... passez votre chemin (ou sinon, à vos risques et périls ahahah). Je vous invite à regarder mes stories sur Instagram, n'ayant pas photographié Twin Lake.


Jour 6 : Samedi 05/10 - NUSA PENIDA

Rendez-vous sur la plage de Kusamba, au port plus précisément, pour prendre le bateau et nous rendre sur l'île au Sud Est de Bali. Nous étions encore une fois avec le même guide pour aller sur l'île de Nusa Penida. D'abord, Angel's Billabong puis Broken Beach à quelques mètres de là. Paysages à couper le souffle ! Angel's Billabong est une sorte de piscine naturelle qui s'est formée dans la falaise, alors que Broken Beach résulte de l'effondrement d'une partie de la falaise, formant une arche.
Pensez encore à vos baskets, les chemins sont escarpés. Quelques kilomètres en voiture avant de découvrir le point le plus touristique et le plus connu de l'île : Kelingking Beach, ce rocher ressemblant à un dinosaure. Nous y étions tôt et avons donc éviter les gens partout où nous sommes allés. Cette falaise de 150m est connue pour ressembler à un dinosaure sous un certain angle. Il est possible de descendre sur la plage, mais pas sans peine. De notre côté, avec la chaleur et en pensant surtout à la remontée, nous avons passé notre tour. Le chemin est vraiment escarpé et certainement pas fait pour tout le monde. Si vous vous sentez capable de l'emprunter, pensez à de bonne chaussures, de l'eau, un chapeau ...

Nous n'avons passé qu'une journée sur cette île, mais il y a tant à découvrir que je vous conseille d'y rester au moins une ou deux nuits pour avoir le temps de faire plus de choses. Notamment au sud, certains endroits ont l'air sublimes.


Pour finir, avant de retourner sur Bali, nous avions une session de snorkelling pour aller voir des raies Manta. Malheureusement, ce jour-là l'eau était bien trop agitée et donc trop froide pour en voir. On doute même qu'elles étaient là. Nous avons tout de même plongé, et comme je n'y voyais rien (et que je plongeais pour la première fois du voyage), j'ai presque noyé Thomas en faisant une crise de panique : YOU-PI. Enfin après tout, ce n'est pas si mal, puisqu'on a appris plus tard qu'un requin blanc se baladait dans la baie ... AH. Finalement, pour ne pas être trop déçu, notre guide nous a fait faire du snorkelling à la Crystal Bay. Il y a de très jolis coraux et énormément de poissons, c'était tout de même très joli à voir, et on s'en lasse difficilement. Le bruit des vagues, flotter, et contempler tout ça, c'était parfait.

Jour 7 : Dimanche 06/10 

Réveil encore plus tôt que la veille, rendez-vous devant notre villa à 2h45 cette fois-ci pour être au pied du Mont Batur à 4h afin de démarrer son ascension. Rendez-vous cette fois au Nord de Bali, pour gravir le Mont Batur et admirer le lever du soleil sur le Mont Agung, plus haut volcan de l'île. Couvrez-vous, malgré les 30 degrés de la journée, il y a énormément de vent une fois en haut ! Cette randonnée vaut vraiment le détour, c'était incroyable ... Arrivés au sommet à 6h pour apprécier un petit déjeuner local, entourés de singes qui viennent en réclamer un bout. Souvenirs incroyables, et même si cette ascension n'est pas des plus simples, je ne la regrette absolument pas ! Grimper à 1717m de hauteur, sur le 2ème plus haut volcan de Bali qui est entré en éruption pour la dernière fois il y a moins de 100 ans (pour détruire le village Batur donc je vous ai parlé plus haut), c'est quand même quelque chose.


Avant le déjeuner, nous découvrons une plantation de café. Malheureusement, accompagnés d'un guide, nous n'avions pas le choix et avons pu voir seulement à la sortie que ce café propose du café "Luwak", une méthode cruelle qui consiste à enfermer les civettes pour les exploiter. Vous pouvez vous renseigner pour trouver des fabriques de café qui ne pratiquent pas cela.

Notre guide s'est ensuite rattrapé et nous a réservé une table au restaurant Tebasari, juste en face de la fabrique de café. Le restaurant est en bambou, on peut déjeuner dans des nids, et c'est vraiment très bon. Encore une fois, le restaurant était calme, il n'y avait que 3 ou 4 tables qui étaient prises. Les quelques petites fontaines face à nous rendent l'endroit paisible. 
PS : n'essayez pas de prendre du vin à Bali, vous serez déçus.


Jour 8 : Lundi 07/10 - GILI MENO

Nous reprenons le bateau pour nous rendre sur une des 3 îles Gili, paris lesquelles il y a l'île plutôt festive Gili Trawangan avec ses nombreux bars et ses resorts, Gili Air pour son côté détendu, et Gili Meno plutôt connu pour les amoureux. Du calme, sur une île de rêve avec du sable blanc et surtout DU CALME. Nous avions un logement avec une piscine d'eau de mer privée, le top. Ici, tout se fait à pieds ou en calèche. Les conditions des chevaux/poneys sont vraiment déplorables et ça fait peine à voir ... Avec nos bagages, nous n'avions pas le choix d'en prendre une pour nous conduire au logement, mais c'était vraiment dur.

Après avoir déjeuné au restaurant de notre hôtel, nous avons rejoint la plage pour trouver le sanctuaire des tortues. Vous pouvez faire un don, qui servira à payer le sanctuaire, pour relâcher une tortue à la mer. Ici, les oeufs sont couverts pour éviter d'être mangés, et les tortues directement relâchées dans l'eau. Autant dire que le pourcentage de survie est bien plus élevé avec notre aide ! Voir des bébés tortues était magique.

Le soir, nous avons longé la plage pour trouver un bar, boire un cocktail, profité de ce spot pour voir le coucher du soleil, avec les autres îles au loin.


Jour 9 : Mardi 08/10 GILI MENO

Ce matin, le réveil sonne à 6h pour être sur la plage à 6h30 et découvrir quelques merveilles. La veille, en faisant le tour de l'île à pieds, nous avons trouver un restaurant qui proposait aussi des excursions, le même chez qui nous avons bu un verre. N'hésitez pas à négocier le prix ! Surtout la veille pour le lendemain, ils savent qu'il n'y aura peut-être que vous. Il s'appelle le Diana Café.

D'abord, la Nest Sculpture, ces statutes qui s'enlacent au fond de l'eau, très prisée des touristes ! Un peu trop d'ailleurs car même à cette heure-là on arrive à se prendre des coups de palmes sortis de nulle part ..!
Cette statue n'a rien d'historique ; elle a été placée ici pour devenir un récif corallien et repeupler l'endroit. Au fil des années, l'océan va le transformer en un récif qui continuera d'évoluer pour habiter de plus en plus de coraux.

Cette journée m'a obligée à dépasser ma peur des fonds marins, qui me passionnent pourtant (en fait j'ai surtout peur des requins, ou tout autre bête susceptible de nous bouffer ... mais bref). Je suis contente d'avoir dépassé cette peur, peut-être infondée, pour pouvoir vivre le moment le plus magique de ce voyage ... nager avec des tortues ... J'en ai presque pleuré, c'était si beau ... En une heure, nous en avons vu une dizaine, de près ou de loin !


Jour 10 : Mercredi 09/10

Nouveau logement insolite ; une villa de folie dans les arbres avec une piscine. Petit déjeuner flottant très (trop) copieux, lever de soleil ... Vous pouvez retrouver ce logement et les photos sur l'article précédent.

Direction Cau Chocolates, une plantation et fabrique de chocolats. Ici, on découvre le cacao sous toutes ses formes, comment est fabriqué le chocolat, et la plantation en elle-même. Le personnel était aux petits soins ! Nous avons choisi la formule qui comprend le déjeuner, et sans regret. Le prix était un peu élevé mais vu la nourriture sur la table, ça valait le coup.


Jour 11 : Jeudi 10/10

Tukad Cepung Waterfall, cette cascade très connue mais finalement pas si impressionnante. J'avoue avoir été déçue. C'est très beau, mais elle suscite une engouement de la part des touristes tellement grand que ça en gâche un peu l'aspect magnifique. Et entre nous, j'ai largement préféré celle de Munduk.


En fin de journée, nous prenons la route en scooter pour rejoindre Canggu (qui se prononce "tchangou", pour éviter de faire la boulette de prononciation comme moi devant des locaux ahah !). Rien de prévu à part un cocktail et un coucher de soleil depuis nos transats à La Brisa, un bar de plage très sympa face à la mer.



Jour 12 : Vendredi 11/10

Le voyage touche à sa fin, nous n'avons plus rien de prévu alors nous profiter des derniers moments pour déambuler dans le centre d'Ubud que nous finissons par vraiment bien connaître à force de s'y perdre. Un massage au Venezian Spa, quelques souvenirs dans les boutiques locales ...


Jour 13 : Samedi 12/10

La dernière grosse journée du voyage est là, avec notre guide une nouvelle fois.
Réveil encore très tôt ce matin, pour aller voir un des endroits que j'attendais le plus du voyage. Situé tout à l'Est de l'île, nous faisons d'abord une escale à Tirta Ganga, ces jardins aquatiques . C'est un ancien palais royal, connu pour son palais des eaux.


Ensuite, Lempuyang Temple, LE temple de Bali, connu pour son faux reflet d'eau devant les Portes du Paradis face au Mont Agung. C'est en fait un homme qui prend votre téléphone et place un miroir sous l'objectif, et tadam ! Le cliché n'en reste pas moins exceptionnel, mais soyez prêts à attendre 2 bonnes heures avant d'avoir la chance de la faire.

La création de lieux de culte autour du Mont Lempuyang est considérée comme antérieure à la majorité des temples hindous de l'île de Bali. Les temples du mont Lempuyang, dont le Pura Lempuyang Luhur est le temple le plus élevé de la région, sont regroupés dans un complexe qui représente le Pura Sad Kahyangan Luhur Lempuyang. Les groupes de temples sont considérés comme faisant partie du Sad Kahyangan Jagad, ou des « six sanctuaires du monde », les six lieux de culte les plus sacrés de Bali. Selon les croyances balinaises, ils sont les points centraux de l'île et sont destinés à fournir un équilibre spirituel à Bali. Les groupes de temples du mont Lempuyang font également partie du groupe de temples de Bali connu sous le nom de Pura Kahyangan Padma Bhuwana. Chacun des temples du Pura Kahyangan Padma Bhuwana marque chacune des huit directions cardinales. Pura Lempuyang Luhur représente la direction de l'Est (purwa) et la couleur blanche. Cette direction est associée à Ishvara (seigneur)

Voilà, le voyage touche à sa fin, ça a été incroyable et riche de découvertes. Nous avons découvert cette île magnifique, et malgré ce que vous pouvez entendre, je vous conseille vraiment d'aller la voir par vous-même. Si vous avez des questions, vous pouvez me les poser ici en commentaire ou directement sur Instagram, j'y répondrai avec plaisir.

Bisous bisous








Share:
Blog Design Created by pipdig